Préhistoire du pain

Les premières meules

Les premières meules ayant servi à broyer des céréales ont été découvertes sur les sites préhistoriques de Nubie et au Nord de Louxor. Elles datent de 14500 à 10000 avant notre ère.

De la cueillette à la culture

Au début, les hommes récoltaient des céréales sauvages qu’ils stockaient dans des silos creusés dans la terre avant de les consommer. Puis ils se mirent à les domestiquer et à les cultiver, en même temps que les populations se sédentarisaient. Cette grande transformation a eu lieu sous le néolithique, entre 12000 et 6000 av. J.-C., dans la région du fameux Croissant Fertile.

Les galettes, ancêtres du pain

Les céréales doivent être cuites pour être consommées. Au début, elles sont grillées, jusqu’à ce que certaines populations du néolithique aient l’idée de les broyer et de les mélanger avec de l’eau. L’idée ensuite de faire cuire cette pâte sous la cendre ou sur des pierres plates donnera les premières galettes de céréales : c’est la naissance du pain. Le four le plus ancien qui aurait pu servir à cuire du pain a été découvert en Asie Mineure et date de 5800 av. J.-C.

 

Préhistoire du pain

Devenez boulangerVoir les offres de Fonds de Commerce
La Festive reconnue saveur de l'année
Gamme Premium
Push jeu